[FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Nearex le Jeu 21 Aoû - 9:40

Dans l'épisode précédent : Après avoir vaillamment combattu Apitrini, Riolu et Psykokwak arrivent à Illumis.....



Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...







Nous franchîmes le seuil du bâtiment qui reliait Illumis à la route 4. Nous débouchâmes sur la grande ville qu'est Illumis. Il faisait nuit, et pourtant, on voyait très bien. Les éclairages artificiels de toutes les couleurs illuminaient la ville. Il y avait du monde dans les rues, des humains en train de discuter au resto. Le spectacle ne m'impressionnait pas tellement, mais c’était autre chose pour mon compagnon :


-Kwak ! C'est vachement grand ici ! Et c'est vachement beau ! Woaw ! J'aimerais trop habiter ici ! Ça doit être trop top ! Mais comment on va faire pour pas se perdre ? Et cette odeur de café, ça me donne trop faim ! Hé ! Je vois un truc au loin ! Ça brille, c'est trop joli !



Une tour métallique, artificielle, ce dressait au milieu de la ville. Elle était tellement grande que l'on pouvait la voir de n'importe d'où d'Illumis. Ha, ces humains. Ils ont toujours la folie des grandeurs. Mais bon personnellement, je trouve que c'est plus du gaspillage qu'autre chose. C'est juste de l'acier ! Il faudrait que les humains se réveillent un peu ! Pour construire un tas de ferraille pareil, ils on sûrement détruit un écosystème qui renfermait des choses bien plus jolies....Ils sont si stupides....


-Tu pense à quoi ? M’interrompit Psykokwak


-Oh, rien !


-Ha bon ? Pourtant, t'es tellement émerveillé que tu restes bouche bée devant la tour ! Il faut trop qu'on y aille ! Steuplait steuplait steuplait !


-Oui, on verra. D'abord, on doit prendre nos repères, et trouver un endroit ou dormir.


Puis je remarqua une chose qui me glaça la sang. Il y avait des Pokémons qui ornaient les rues. Des Cabriolaines qui dormaient par terre, à côté de ces bâtiments en pierre, délabrés. Dans la crasse laissée par les humains. Ils ne méritaient pas ça ! Mais, que pouvais-je y faire ?


Je vis un Couafarel qui courrait autour d'un petit pâté d'arbres.


-Bon, on va demander route au Couafarel qui est là-bas. Avec un peu de chance, il connaît bien la ville.





Nous nous rapprochâmes de lui, et je lui adressai la parole :


-Bien le bonsoir, Monsieur Couafarel !


-Bonsoir ! Tiens j'ai jamais vu vot' bouille dans l'coin moué ! Vous d'vez v'nir d'une autre contrée, pardi ! Au début, on croit s'perdre, mais on prends vite des rpères, z'inquietez pas !



-On, nous voulons juste passer la nuit à Illumis. Et, on aimerais bien que vous nous guidiez légèrement, savoir quelles choses sont sympathiques à faire ici, et où l'on pourrait trouver un abri.


-Z'êtes pas des habitués vous ! La nuit va être un peu rude, pardi ! Ici, c'est l'bonheur, les humains t'donnent à manger en échanges de quelques caresses. J'ai plein d'copains avec lesquels on joue, et les journées sont tranquilles ici. Par contre, la nuit ça se complique...Nous, on est des Pokémons errant dans les rues, et on a pas vraiment d'abri ici...Souvent, on finit souvent par suivre un dresseur sympa, ou à dormir régulièrement chez un humain, qui nous accueillent d'bon cœur ! Mais, pour les autres, ils doivent dormir dans les coin d'rue isolés, la ou personne peut nous attaquer et dévaliser.


-Quoi ? C'est à dire que l'on va dormir par terre ? On est justement venu à Illumis pour disposer d'un certain confort !


-Oui, mais ici, on est en tout' sécurité, pardi !


-Ha, notre compte est bon. Bon hé bien, cela fera l'affaire pour la nuit. Merci beaucoup de nous avoir aidé, monsieur Couafarel !


-De rien, pardi ! Et si ils'ont b'soin d'queque'chose, qu'ils viennent me revoir, pardi ! Passez une bon' soirée !


-Merci ! Lui dis je avant de repartir.


-Heu attends Riolu, j'ai une dernière question à poser à Monsieur Couafarel. Me dit Psykokwak.


-Hé bien, je te laisse si tu veux. Rejoins moi, je pars devant.


-Oui, je ne traînerait pas !




Je me remis en chemin, et remarqua sur ma droite une petite ruelle abritée. Les humains n'iraient surement pas s'aventurer là. J'allais y jeter un coup d’œil, mais je voulais d'abord attendre Psykokwak. Il est très dur de s'y retrouver dans cette ville. Tous les bâtiments se ressemblent, tout est gris et fade.
Je voyais au loin Psykokwak rigoler avec Couafarel, puis il finit par me rejoindre.


-Riolu, la tour, elle s'appelle la Tour Illumis ! Pour y aller c'est super simple, on prends une Avenue, et on continue tout droit, et on y arrive ! Et il paraît même qu'il y a une arène dans la tour ! Ça à l'air génial ! Il faut trop y aller ! On pourra même défier l'arène ! Elle est de type Electrique !


D'un ton froid, je répondis :

-Idiot. Tu es de type faible à l'électricité. Et de toute façon on a pas de dresseur.


-Ha oui, c'est vrai !! J'avais complètement oublié ! Mais on ira quand même voir hein ?


Je ne répondis rien.


Je me mis en marche, puis entrai dans la ruelle. Psykokwak suivait. Nous arrivâmes dans un petit coin sale, mais tranquille.



-Ça sera excellent pour la nuit.


Je m'assis. Il fit de même. Et il y eu un silence. Qui fut troublé par le ventre de Psykokwak. En effet, celui-ci gargouillait.


-J'ai faim......


Nous n'avions pas à manger.


-Hé bien, nous allons quand même tenir cette nuit. D’ailleurs, on a qu'à se coucher maintenant. Après tout, je ne vois pas quoi faire d'autre....


-Hé mais t'avais dit que......


Puis il ne dit rien d'autre. Il s'allongea comme moi. Puis nous commençâmes à dormir.


-Tu sais Psykokwak....Je suis peut-être dur avec toi ce soir. Mais les humains me répugnent. Je n'ai jamais compris comment des Pokémons pouvaient se faire berner à ce point. Ce ne sont que des êtres cruels qui ne veulent servir que leur propre intérêt. Ils nous exploitent. Moi, je préfère combattre tout seul, sans recevoir d'ordres. Je suis maître de moi même, et je ne tomberais pas dans le piège de me laisser séduire par un humain. On ne peut pas leur faire confiance. Une fois Pokémon de dresseur, nous sommes condamnés à combattre, sans fin. Nous sommes dopés aux super Potions et autres protéines, avec des produits industriels. Ils ne veulent que que l'on soit forts, et ne se préoccupent de nous que quand ils en ont besoin. Defois, c'est pire, on est condamnés à rester stockés dans un PC. Non, les humains sont vraiment horribles. Ne leur fait jamais confiance Psykokwak. Je suis dur avec toi pour que tu comprennes ça. Je ne comprendrais jamais mon père....


-....


-Psykokwak ?


-Rrrrrrr.....Zzzzzzzzzz......Rrrrrrrr.....Zzzzzzzz


-Tu dors.....


Sur ce, je fermai les yeux et me blotti contre le mur :


-Bonne nuit quand même.....




La nuit fut courte, et je me levai de bonne heure.


-Bonjour Psykokwak, tu as bien dormi ?


J'attendais une réponse lorsqu'une fois bien éveillé, je me redis compte que je parlais au mur : Psykokwak n'était pas là !




-Psykokwak ? Psykokwak ? Où est tu ? Psykokwak !....Mais où est-il passé ?


Je rassemblai mes affaires, et sorti de notre petite ruelle.



-Ça prolifère toujours d'humains ici...Le soleil s'est à peine levé..Nous avons encore du temps devant nous pour atteindre la route 7. Mais j’espère que Psykokwak n'a pas fait de bêtises...Bon, dans tous les cas, le connaissant, il y a déjà un lieu ou je pourrais aller chercher.


Alors j’aperçus le Couafarel de l'autre jour, et ça ne coûtait rien de lui demander si Psykokwak était passé par là...


-Bonjour Monsieur Couafarel ! Auriez-vous aperçu mon acolyte ?


-B'jour ! Non, ton compagnon j'lai point vu ! Désolé pour toi....


-Oh ça ne fait rien, je vais chercher dans l'autre direction. Merci bien !


-Attends une'minute mon p'tiot ! Tu comptes partir ?


-Oui c'est ça. Une fois que j'aurais retrouvé Psykokwak, nous nous mettrons en route pour atteindre la route 7, où il retrouvera son frère.


-Route 7 tu as dit ? Si ça ne te dérange pas, j'aurais une quête a t'confier. Avant d'arriver à la route 7, tu as une autre route qui part à gauche. J'aim'rais q'tu prennes d'abord celle-là, qui mène au palais Cheydeuvre. Là bas habite mon frère, qui tente désespérément de s’échapper et de me r'joindre . Le hic, c'est qu'il s'est pas où c'est que j'habite, donc il m'a jamais r'joint. Ducoup, s'tu pouvais lui dire que je séjourne à Illumis ça serait bien plaisant...il doit s'faire du mouron pour moi, et ça t'permettra de visiter le Palais Cheydeuvre..C'est un endroit très beau. Enfin tu n'est pas obligé d'accepter hein ! A toi d'voir !


-Très bien, j'y passerai..Mais pourquoi vous êtes vous échappé ?


-On en avait marre des humains, moi et mon frère. On voulait un peu d'libérté, notre maître nous chouchoutais un peu trop, et il était vraiment lourd. Nous, les Pokémons, on veut aussi un peu d'libérté non mais !


-Je vous comprends tout à fait. Sur ce je repart à la recherche de mon ami Psykokwak.


-Merci beaucoup, j'te revaudrais la chandelle !


Alors je marchai un peu, puis traversa une a venue. Psykokwak m'avait dit qu'il faut prendre n'importe qu'elle avenue pour arriver à la Tour. Je traversai donc la rue, tandis que certains humains me regardaient..Mais qu'est ce qu'ils ont tous ! Je ne suis qu'un Pokémon ! Qu'il sortent un peu de leur habitat tout betonneux et ils verront ce qui les entoure ! J'arrivais à la fin de l'avenue, et je me rapprochais énormément de la tour.


Une route circulaire l'entourait. Je fis quelques pas autour et je vis Psykokwak en train de la contempler, allongé sur l'herbe.




-Psykokwak ! Je t'ai cherché partout !



-Couac ! Riolu ! Désolé je savais pas que tu étais déjà réveillé, au fait je voulais absolument voir la tour, ne m'en veux pas silteplait !


Mais dans les circonstances, je ne pouvais pas lui en vouloir. Il était émerveillé par la tour, je ne pouvais pas interdire de lui la contempler. Alors je m’assis à côté de lui et la regarda avec lui.




-Ne t'inquiètes pas Psykokwak. Je te l'avais promis, et tu l'a bien mérité.


-Merci.....


Alors, je remarqua le panneau indiquant l'arène. Je ne put m'empêcher de penser à mon père et à mon frère...Mais pourquoi m'ont-ils laissé ? Pourquoi ont-ils préférés cette humaine que moi ? Pourquoi ?


Psykokwak m’interrompit :
-Tiens tu vas être content ! J'ai réussi à me servir discrètement dans le Stand de Galettes d'Illumis. Je n'ai pu en prendre que deux, et j'ai déjà mangé la mienne..Mais tiens voilà la tienne !



-Merci beaucoup Psykokwak. Bon je propose de nous mettre en route. Le soleil commence à être haut dans le ciel, si nous voulons rejoindre ton frère aujourd'hui


-D'accord Riolu, mettons nous en route !


-Par contre je ne sais pas quelle sortie prendre...je connaissais le chemin jusqu'à Illumis mais après je ne sais pas où aller. Allons demander à ces Cabriolaines que j'ai aperçu dans le coin de la rue.



Nous arrivâmes devant les Cabriolaines..


-Bonjour ! Nous cherchons la sortie pour la route 7...


-Hein...Quoi...Ha oui..Bonjour......Euh pour arriver à la route 7, prenez la sortie vers la route 5 qui est juste là-bas. Vous devrez traverser la route 5 et une ville du nom de Fort-Vanitas.


L'autre Cabriolaine répliqua :


-Frérot, c'est là bas qu'habite notre autre frère.


-Oui je sais bien sœurette, mais nous devons rester ici avant qu'il nous rejoigne..Nous sommes trop faibles pour partir seuls...


J'interrompis leur discussion :


-Hé bien merci du renseignement, nous nous mettons en route.


-Merci beaucoup ! Dit Psykokwak avant de me suivre....




P.S :Voilà c'était le chapitre 3, dans la peau d'un Pokémon revient !Smile Dans cette épisode il n'y a pas beaucoup de combats, mais on en apprends plus sur le passé de Riolu, et de ses relations avec les humains. Le chapitre est malgré tout aussi long que les autres, ils n'y en aura pas beaucoup de trop scénaristiques comme celui là. Mais le chapitre 4 arrive bientôt, et dans celui là vous aurez du combat, ne vous inquietez pas !Very Happy N'hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire ce que vous avez pensé de ce chapitre ou me faire des remarques, mais je trouve personellement que je progresse un peu en écriture, quand je compare le prologue au chapitre 3 je pense avoir fait du progrès ^^ Voilà, ayez du bon temps sur Eternity !Smile


Dernière édition par Nearex le Jeu 21 Aoû - 16:48, édité 1 fois
avatar
Nearex
Admin

Messages : 127
Points : 1416
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 17
Localisation : Cotes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://poketernity.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Voliste le Jeu 21 Aoû - 10:27

Oh j'aime bien on comprends vraiment les sentiments de riolu et de son ressentiment envers les humains. Les musiques nous mettent bien dans l'ambiance et il y a une intrigue concernant son père et son frère qui sont partis avec une dresseuse (je croit savoir qui c' est).
Par contre relit toi bien il y a des mots qui se répètent a la suite (ou où l'on pourrait trouver un abri) et quelques faute de frappes.
Je suis pressée de voir la suite Smile
avatar
Voliste

Messages : 57
Points : 1283
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Nearex le Jeu 21 Aoû - 10:33

Merci beaucoup Voliste ^^ Je vais corriger mes fautes Smile Je suis vraiment très content que l'épisode te plaise Smile
avatar
Nearex
Admin

Messages : 127
Points : 1416
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 17
Localisation : Cotes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://poketernity.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Makan le Ven 22 Aoû - 9:38

Nearex je te remercie d'avoir repris ta fanfic ce chapitre est géniale je n'ai aucune reproche a y faire mais heuresement et puis reprocher n'est pas ce que je veux bien au contraire mais sinon je t'encourage a continuer en fait je crois savoir qu'elle dresseur est parti avec le frère et père de Riolu mais je voudrais éviter de faire cela en tout cas bonne chance pour la suite
avatar
Makan

Messages : 138
Points : 1321
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 21
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Nearex le Ven 22 Aoû - 9:42

Merci Makan Smile
avatar
Nearex
Admin

Messages : 127
Points : 1416
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 17
Localisation : Cotes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://poketernity.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FanFic] Dans la Peau d'un Pokémon - Chapitre 3 : Une nuit à Illumis...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum